Présentation

Le club

Fondé en 1939, le Genève Rink-Hockey Club est un des plus anciens clubs de Suisse et avec 11 titres de champion et 12 coupes suisses, il est également un des plus titrés.

Le club, que préside José Uribarri, bénéficie des excellentes infrastructures du centre sportif de la Queue d’Arve et notamment grâce à une efficace collaboration avec le service des sports de la Ville de Genève, abrite la sections juniors la plus importante du pays.


Historique du club

C’est à partir de 1931 déjà que le rink-hockey en équipe commence à se pratiquer à Genève ; trois clubs, soit Etoile-Carouge, UGS et Geneva sont alors présents dans la république. Jusqu’en 1935, le trio se partage la piste de skating de l’ancien Palais d’Hiver mais en 1936 les trois clubs se retrouvent à la rue, de sorte qu’une seule et unique manifestation peut être organisée cette année là, à l’occasion des "Jeux de Genève".

GIFEn 1939, de nombreux autres nuages s’amoncellent à l’horizon et l’avenir s’annonce sombre, pour le rink-hockey genevois comme pour le reste du monde, la seconde guerre mondiale ne tardant pas à éclater. Ainsi, les trois clubs disparaissent tour à tour. Malgré tout, un noyau d’infatigables et irréductibles Helvètes demeure ; L. Rasca, L. Calendrier, A. et L. Favrod, Bocquet, H. Sutter et M. Penseyres, les membres fondateurs , qui constituent alors le club actuel, le Genève RHC.

Le chemin vers la gloire est encore long à parcourir à ce moment là : toujours sans piste, les joueurs doivent se déplacer à Montreux pour s’entraîner. Ils ne quittent cependant la LNA a aucune reprise et certains font même partie de l’équipe nationale.
En 49, le Genève RHC se trouve enfin un toit. Cette année-là est inaugurée en effet la première véritable piste de rink-hockey, au Palais des Expositions. Les entraînements et les rencontres se disputent sur cette piste jusqu’à la construction d’un nouveau pavillon au Bout-du-Monde. C’est là que le Genève emménage , avant de déménager une nouvelle fois dans les locaux actuels, à la Queue d’Arve.

JPEGLe Palais des Expositions aura néanmoins le temps d’abriter quelques-uns des trophées genevois : le doublé de 1962 et la coupe Suisse 1985, ainsi que des titres juniors. Il verra aussi le Genève RHC remporter, entre 1950 et 1960 sept titres de champion Genevois, un championnat qui compta jusqu’à six équipes. De cette vénérable bâtisse sortiront aussi quelques uns des internationaux suisses les plus réputés ; Marcel Penseyres, , Tony Marcante, Willy Lehmann Gilbert Bollinger, R. Chevalley, au total plus d’une vingtaine d’internationaux.

L’histoire du Genève RHC ne se termine cependant pas avec l’abandon du vieux Palais, au contraire. En effet, c’est dans son passé le plus récent que le club a connu ses heures les plus glorieuses. Depuis le début de la décennie, en effet Genève a commencé une formidable expansion qui lui permet d’être aujourd’hui le plus grand club de Suisse.
Au début des années nonante se dessine ainsi, dans le sillage des Jean-Luc Christen et Thierry Marcante, (respectivement 518 et 130 sélections en équipes nationales !), une nouvelle génération de talents qui, sous la houlette de Jean-Luc Christen justement, conduira le Genève RHC vers les sommets ; depuis 1986, le Genève RHC n’a pas quitté la coupe d’Europe et a glané pas moins de 4 titres et 5 coupes en LNA, ainsi que 6 titres dans les différentes catégories juniors...

La sélection nationale a évidemment reflété cette supériorité puisque ces dernières années, presque tous les joueurs de la première équipe ont goûté à l’équipe nationale : les frères Gilles et Gérald Brentini, les gardiens Chevalley et Mottaz, ou encore Cotting et Simons.
Le futur quant à lui réserve encore probablement de belles joies pour le Genève RHC, puisque le mouvement junior ne cesse de croître, en quantité, comme en qualité.