Prochains matches
8 décembre 2018

Genève RHC - RHC Dornbirn
17h.30, Genève, Centre Sportif de la Queue d’Arve
13 décembre 2018

Montreux HC - Genève RHC
20h.30, Montreux
13 janvier 2019

Genève RHC - RHC Diessbach
15h.30, Genève, Centre Sportif de la Queue d’Arve
Derniers résultats
10 novembre 2018

Genève RHC - RSC Uttigen
7 - 2 ( 2 - 0 )
4 novembre 2018

Genève RHC - RC Biasca
2 - 5 ( 2 - 2 )
27 octobre 2018

Genève RHC - RHC Wimmis
2 - 1 n.p. ( 1 - 1 )
Calendrier / Résultats Photos

LNA

Nouvel interview, Orio Mata !

Oriol, racontes-nous un peu comment tu es arrivé au Rink-Hockey ?

J’ai commencé le Rink-Hockey quand j’avais 5 ans, après deux années de patinage, à Igualada en Espagne, une ville où le hockey était le sport le plus important, et d’où je suis originaire.

Il semblerait que tu as privilégié tes études à une éventuelle carrière sportive ?

Effectivement, après le baccalauréat j’ai privilégié de continuer mes études et de ne pas suivre une carrière sportive plus professionnelle. Mes parents ont été toujours d’accord avec mes décisions, ainsi ils m’ont toujours supporté dans les deux domaines.

Tu viens de passer 4 ans en France à Nantes et ensuite ALC Bouguenais sauf erreur … comment est-tu arrivé là-bas ?

En fait, je viens d’arriver de la Colombie où j’ai pu jouer avec l’équipe RHINO’S de Bogotá ! Une expérience incroyable qui m’a touché car c’est une autre forme de voir le sport. Auparavant en arrivant en France, j’ai joué avec l’équipe ASTA de Nantes pendant un an, et ensuite trois ans à Bouguenais.
Je suis arrivé en France en cherchant une expérience sportive internationale qui me permettrait de m’épanouir professionnellement en tant que joueur et entraîneur. Un bon moyen d’apprendre une langue étrangère. La culture française a toujours attiré mon attention.

Et raconte-nous ton transfert à Genève ? C’est la beauté de la ville qui t’a attiré ? Les jolies filles qui s’y trouvent ? Ou véritablement le défi sportif ?

Évidemment c’est le hockey qui m’a conduit à faire le transfert à Genève. Même si je connaissais déjà la beauté de cette ville dont j’ai toujours rêvé pouvoir y vivre. Mais c’est grâce au hockey que je suis là aujourd’hui.

Quels sont tes qualités ? Et tes défauts ? (Sur un terrain bien sûr … )

Je considère qu’après des années d’expérience en tant que joueur je peux apporter du dynamisme à l’équipe, de la sécurité sur le terrain et j’espère aussi marquer beaucoup de buts pour ce club.

Que penses-tu du niveau de ta nouvelle équipe ?

On a une belle équipe, avec des joueurs pleins de qualités différentes. Cela qui peut nous amener à faire une bonne saison.

Jérôme, ton nouvel entraîneur a été professionnel en Italie. Que penses-tu de ces méthodes d’entraînement ?

Il connaît toutes les qualités des joueurs et j’aperçois qu’il sait bien les utiliser à l’heure de planifier ses entraînements.

Ton objectif pour cette année ?

Je pense que l’objectif principal de cette année est de pouvoir transmettre toutes mes connaissances et mon expérience pour arriver le plus loin possible pour jouer les play-offs du Championnat suisse, ainsi que la Final Four de la Coupe Suisse et nous qualifier pour la coupe d’Europe de l’année prochaine.

Tu es bien impliqué dans la vie du club. C’est important pour toi de faire profiter les jeunes de ton expérience ?

Évidemment, comme je l’avais déjà écrit je souhaite vraiment profiter de cette année pour pouvoir transmettre toutes mes connaissances aux jeunes du club qui sont le futur du Rink Hockey.

Niveau international, le jeu tout en mouvement des espagnols est en train de prendre clairement le dessus sur la technique portugaise. Qu’en penses-tu ?

Je ne vois pas de quelle technique tu parles ! (Ça a le mérite d’être clair)

Il y a toujours une partie récréative dans nos interviews et cette fois, on mélange tout :

L’équipe de football féminine de Servette, plus grand club de football de Suisse (niveau masculin), a deux joueuses colombiennes, qui plus est membre de la sélection nationale. C’est des copines à ta femme ? Si jamais tu peux nous avoir deux billets pour le prochain match …

J’aimerais avoir des billets gratuits moi aussi, mais malheureusement ce ne sont pas des copines !

Est-il vrai que ta femme t’a ordonné de mater ?

Elle a un très bon sens de l’humour ma femme ! En effet elle m’ordonne toujours beaucoup de choses, dont “mater” des mouches par exemple, car elle les déteste, et surtout on profite de la conjugaison française pour rigoler : Jessica ordonna à Oriol de mater et Oriol Mata !!!

Viande séchée des grisons ou Pata Negra ?

Pata Negra parce que je ne connais pas encore très bien la viande séchée des grisons, il faudrait me faire goûter !!! (Ils attendent quoi les frères Waridel ?)

Ton coéquipier le plus fou ?

L’équipe de Genève compte des joueurs assez calmes et consciencieux. Mais même s’il ne le démontre pas, je soupçonne que le plus fou, c’est Mathieu Infante !

Moitié-moitié ou Licor 43 ?

Je préfère boire un bon vin espagnol ou le bon vin Pinot Gris du Valais ! (Alors là, on soupçonne une pique de ta part ! Pour ton info, tu te trouves au milieu du plus grand domaine viticole de Suisse et dont les vins sont parmis les meilleures au monde !)

Pourquoi servir un café chaud avec un glaçon ?

Pour que toute la caféine du café soit “profitée”, il faut du chaud ! Mais quand le café rencontre la fraîcheur, c’est le choc des saveurs et des sens au cœur de cette recette ! (Désolé on a pas tout compris, mais parfois il vaut mieux pas !!!)

Le masseur de l’équipe était une masseuse l’année passée ! Tu regrettes de ne pas être venu plutôt ?

Non, pas du tout j’ai déjà profité des séances avec le physio Vincent et il est super professionnel.

Merci Oriol ! Et surtout merci pour ton enthousiasme et ce que tu amènes déjà à ce club !!!