Prochains matches
29 septembre 2018

Genève RHC - RC Biasca
17h.30, Genève, Centre Sportif de la Queue d’Arve
13 octobre 2018

RHC Diessbach - Genève RHC
17h.30, Diessbach
21 octobre 2018

SC Thunerstern - Genève RHC
16h.00, Thun
Derniers résultats
14 avril 2018

1/4 : RC Biasca - Genève RHC (Acte III ev.)
8 - 5 ( 0 - 0 ; 4 - 4) n. V.
7 avril 2018

1/4 : RC Biasca - Genève RHC
5 - 3
24 mars 2018

1/4 : Genève RHC - RC Biasca
4 - 1 (2 - 1)
Calendrier / Résultats Photos

LNA

Louis Forel à l’interview !

Ne le cachons pas, l’équipe n’a pas l’air au mieux avant d’affronter Turquel. Qu’est-ce que tu vas leur dire, à tes coéquipiers, à l’heure de prendre l’avion ?

Bin je vais leur souhaiter bon vol ;-) et il n’y a rien de spécial à dire. Il faut qu’on profite de ce weekend pour oublier nos marasmes en championnat et s’extraire de la morosité ambiante qui règne en novembre dans la cité de l’austère J.C. et aller se gorger de joie de vivre, de passion, de vinho verde et de rink de haut niveau dans une ambiance apocalyptique. Bref, on s’en va retrouver un peu de légèreté au pays de la francesinha. Et que la sauce prenne !

Il y a plusieurs nouveaux joueurs de qualités dans cette équipe. Est ce que l’intégration prend plus de temps que prévu ?

Il n’y a que des éléments de qualité dans ce groupe. On travaille dur pour en faire une équipe, pour construire un noyau de confiance autour duquel tous les électrons que nous sommes pourront graviter sereinement. Ce n’est pas qu’une question d’intégration. Il a d’abord fallu se remettre de la désintégration de notre parcours onirique de l’an dernier au cours d’un bigbang qui a nous littéralement atomisés. On a perdu l’un de nos centres de gravité, notre capitaine Fédé, et les forces, les lois qui régissaient notre univers ont été modifiées. Il faut donc apprendre à nous redécouvrir et à refaire circuler les énergies entre nous. Mais chacun donne tout le jus qu’il a pour œuvrer à la fluidité du tout et ça vient gentiment.

Pour revenir au match et malgré tout, l’équipe n’est pas passée loin de l’exploit au match aller contre Turquel. On a l’impression que comme en championnat, ce sont les détails qui ont fait la différence ?

Effectivement, on est passé à un poil de cul de coléoptère d’accrocher un joli résultat. Les détails sont décisifs à ce niveau, et nous n’avons pas encore réussi à les soigner suffisamment pour que leur cumul fasse pencher la balance de notre côté. Mais ce n’est pas une fatalité, on n’est pas condamné à nous faire cracher dessus par ce coquin de destin. Soyons méticuleux pour retrouver notre harmonie et le sex appeal qui le fera bientôt revenir nous faire les yeux doux.

Un exploit au Portugal, tu y crois ?

Je crois à fond à un exploit ! Ne tergiversons pas, jouons au rink avec notre coeur, nos tripes, une solidarité sans faille et un état d’esprit de pirate à l’abordage et les vents nous seront peut-être favorables. La chance sourit aux audacieux déterminés. C’est ce qu’a dû se dire le premier loustic qui s’est élancé sur la vague géante de Nazaré. À nous d’aller surfer Turquel.

Tu as un nombre incroyable de matches de Coupe d’Europe dans tes patins. C’est toi qui va faire la différence ?

C’est clair ! J’ai prévu une tête plongeante dans la lucarne à la 49e minute pour le 3-0 qui nous fera entrer dans la légende.