Derniers résultats
12 juin 2022

Genève RHC - RSC Uttigen
4 - 2 ( 2 - 2 )
12 juin 2022

Genève RHC - RHC Gipf-Oberfrick
4 - 0 ( 2 - 0 )
22 mai 2022

RHC Gipf-Oberfrick - Genève RHC
0 - 5 ( 0 - 3 )
Calendrier / Résultats Photos

M 15

SC Thunerstern - Genève RHC

Avant le coup d’envoi, Thoune est second au classement, derrière les intouchables Uttigen I et possède deux points d’avance sur nous. La situation nous est plus ou moins favorable, étant donné que Thoune doit encore jouer contre ce même Uttigen I lors de la dernière journée de championnat le 18 juin 2006. Dès lors, cette partie s’annonçait capitale pour Genève, une défaite mettrait une fin quasi définitive aux espoirs de terminer second, alors qu’une victoire...

C’est à Olivier qu’est revenu l’honneur de lancer les débats, ne se faisant pas prier pour inscrire le 1 à 0 porteur de bien des espoirs quand on connaît l’ascendant psychologique que peu procurer l’ouverture du score.

Mais voilà, en face se dressait un adversaire qui non seulement ne l’entendait pas de cette oreille, mais qui en plus le faisait savoir en revenant à 1 à 1 sur un coup-franc si rapidement joué qu’à l’heure actuelle nos juniors doivent toujours chercher la balle (un but avec un air de déjà vu lors du tournoi précédent, décidément !)

Des fois que le message n’aurait pas été complètement reçu, les Thounois en rajoutaient immédiatement une couche et en un rien de temps le match basculait, Genève se retrouvant mené 2 à 1.

Jusqu’à l’heure du thé le tableau d’affichage ne devait plus bouger, mais on sentait que le doute venait de s’installer dans nos rangs, tant et si bien que se sont des Genevois passablement énervés qui regagnaient le banc.

Raph su toutefois parfaitement mettre à profit cette pause pour ramener la sérénité dans son équipe. A la reprise se retour au calme se traduisit par une seconde réussite pour Olivier, ce dernier ramenant la parité à 2 - 2.

Toutefois, il était dit que cette après-midi serait toute sauf tranquille, tant et si bien que, histoire de relancer le suspens, les Thounois reprenaient l’avantage 2 à 3.

A partir de là, les minutes commencèrent à s’égrener comme des secondes et la tension gagnait le banc ainsi que les parents, mais paradoxalement pas les joueurs sur la piste (quel Grand Sorcier ce Raph !). Et le fol espoir qui habitait chacun fini par se réaliser, Michael trouvait l’ouverture et, à 120 secondes de la sirène finale, les deux équipes se retrouvaient à 3 partout.

Galvanisée par cette nouvelle remontée au score, on sentait soudain l’équipe capable de passer l’épaule ; l’heure était venue pour Kevin de faire son show ! Par deux fois, il su trouver la faille, Thoune craquait dans l’ultime ligne droite, Kevinator venait de frapper.

Le coup de sifflet de l’arbitre permettait à nos juniors de laisser éclater leur joie et par la même évacuer cette pression omniprésente tout au long de la rencontre.

Pour être tout à fait complet, il faut rendre hommage à Thoune, valeureux adversaire qui, et ce n’est pas la première fois, pratique un jeu engagé mais jamais violent, ce qui a rendu cette partie extrêmement intéressante ; comme quoi quand deux équipes animées de bonnes intentions se rencontre, le spectacle est au rendez-vous.

Enfin, bravo aux Genevois pour leur formidable état d’esprit, compte tenu de l’enjeu, revenir par deux fois au score méritait bien un coup de chapeau.

Reste plus qu’à bien gérer cette victoire, car rien n’est encore mathématiquement acquis ; alors rendez-vous le 18 juin à Juventus pour le verdict final ; mais d’ici là, pas de panique, je le répète, Raph est un Grand Sorcier,... très Grand Sorcier !